Ma chère Louisiane déjà 5 ans

Louisiane

_

Ma chère Louisiane, 

On est le 20 janvier 2017, voilà déjà 5 que je suis partie. 5 ans que je suis partie et que tu me hantes. Que le temps passe vite ! Je ne cesserai jamais de repenser aux moments passés avec toi. Le temps était beau, le temps était bon. On s’amusait comme des fous, c’était le bon vieux temps. Tu resteras pendant longtemps dans mon coeur.  

Je me rappellerai toujours de cet esprit festif qui s’imposait parmi ce décor si singulier fait d’exploitations de cannes à sucre et de marécages. Ta joie de vivre si typique me manque énormément. Et quand j’y repense, il m’arrive de chanter tes airs de Jazz. Les airs de Jazz de ta Nouvelles-Orléans que tu aimes tant. Quel souvenir que ces forêts marécageuses, ces arbres où s’accumule la mousse et cette faune que l’on croirait réservée aux pays d’Amérique centrale. Des tortues et des caïmans se mélangent à la nonchalance typique du vieux sud. Ton charme est indéniable: héritage français, architecture espagnole, chaleureuse culture cajun, ignominie de l’esclavage mais aussi, et surtout, la naissance du jazz. C’était il y a déjà 5 ans.

Même si on s’est retrouvé, il y a deux ans, le temps d’un été, te voilà derrière moi. Déjà quelques années loin de toi. Bien que je ne l’aime pas, avec toi l’histoire est passionnante. Tu me fais aimer l’histoire de ton bayou. Je pourrais entendre parler pendant des heures de tes Amérindiens. Tout me manque: ces plats mexicains et tes fruits de mer, tes pleines à perte de vue, ton style vintage mais surtout toutes ses soirées dignes des plus belles séries américaines. 

Grâce à toi j’ai rencontré de merveilleux amis et ma deuxième famille. Tu es simplement les meilleurs moments de ma vie. 

Sache que ton côté authentique d’“Amérique profonde” me séduit toujours autant et que je reviendrais, 

Tu me manques.

Charlène.

3 Comments | Leave a comment
3 Comments


New-Orléans Archives - Ciao Flamingo